Pourquoi faire de l’éducation aux migrations ? En cette période, comprendre et réfléchir aux causes et conséquences profondes des migrations est non seulement important mais crucial pour le vivre ensemble et pour la construction de sociétés inclusives et apaisées Dans ce cadre le FORIM et ses membres  travaillent sur la déconstruction des idées reçues sur les migrations et développement, notamment dans le cadre du Projets ERASMUS +. 

Projets ERASMUS + : Eduquer aux migrations : augmenter le pouvoir d'agir de la jeunesse en mouvement.

Le projet Erasmus+ est porté par dix organisations européennes, dont le FORIM et 5 de ses membres, souhaitant réunir des acteurs jeunesse engagés dans l’éducation aux migrations. Ces éducateurs, riches d’expériences et connaissances diverses, par leurs missions à Chypre, en Belgique, France et Espagne, échangent, se forment et élaborent ensemble un travail sur l’éducation citoyenne et solidaire aux migrations. Du 1er octobre à fin décembre 2020, ils travaillent ensemble pour améliorer l’animation socio-éducative en Europe par l’accompagnement éducatif de jeunes migrants, la sensibilisation de jeunes sur les migrations et la participation à leur intégration. Le projet promeut la diversité, l’interculturalité, les droits de l’homme et consolide l’éducation, l’esprit critique et d’initiative. L’éducation à la citoyenneté et à la solidarité sur les migrations renforcera le pouvoir d’agir de la jeunesse en mouvement. 

Les organisations participantes au sein du FORIM à ce projet sont : COSIM Nouvelle Aquitaine, COSIM Normandie, COSIM Auvergne Rhône Alpes, COSIM Bretagne, Association des Marocains de France.

A propos du WEF le week-end des formateurs ECSI

Le WEF est la rencontre d’éduc’ pop’ pour se former, (se) transformer, échanger et diversifier nos idées, partager nos expériences, tester nos outils, discuter nos méthodes. Le WEF propose de suivre 1 parcours découverte, approfondissement et analyse autour d’une thématique, un outil, une méthode d’ECS le samedi et 1 atelier le dimanche. 

  • ECSeptionnellement en ligne, ce WEF est l’occasion d’interroger l’adaptation de nos animations au format numérique et assurer la poursuite de nos objectifs pédagogiques.
  • ECStraordinaire, le WEF regroupe une centaine de participants et participantes : membres du réseau SENS, animateurs et animatrices en herbe, militantes et militants de la première heure, fans d’éducation populaire de la dernière pluie, curieux et aventurières …
Dans ce contexte; le FORIM et ses membres animeront l’atelier participatif en ligne « : Migrations & Développement : Déconstruisons ensemble les idées reçues ! », destiné au 28 participant.e.s du Programme ERAMSUS +, en s’appuyant sur la campagne 10 mythes.
Inscrivez-vous au WEF: