Home/ACTIVITES/Centre de ressources
Centre de ressources2020-04-04T18:50:40+02:00

Centre de ressources

septembre 2021

Quelles relations entre les diasporas et les acteurs des pays d’origine?

By |septembre 7th, 2021|Categories: Actualites, Articles, Centre de ressources, Épingler|Tags: , , , |

A propos de l'étude

Le dialogue entre institutions et organisations de la diaspora est essentiel pour faciliter l’action de ces dernières sur leurs territoires d’origine. Les OSIM voient parfois leurs initiatives de terrain freinées par un manque de communication et de collaboration avec les autorités locales ou les administrations centrales et déconcentrées. En retour, les autorités souhaitent que leurs actions s’intègrent dans les plans de développement nationaux/locaux pour canaliser au mieux les ressources et mettre en place des stratégies cohérentes entre acteurs. Comment concilier les deux ?

Dans sa mission d’appui aux diasporas, le FORIM a développé des outils permettant de développer, renforcer, pérenniser les liens entre ses membres, fédérations-pays, et les acteurs (institutions, sociétés civiles, médias etc.) des pays d’origine, notamment ceux actifs autour des enjeux Migrations et Développement. Ainsi, le FORIM a initié en 2012 le cycle de Rencontres Internationales Sud, des rencontres multi-acteurs co-organisées dans les pays d’origine avec les fédérations de diasporas elles-mêmes autour des enjeux principaux dans le pays. Depuis, une quinzaine de rencontres de ce type ont été organisées, selon différentes approches. Pour faire remonter les connaissances apprises lors de ces rencontres, le FORIM a mené une démarche de capitalisation en 2020 avec les porteurs de ces rencontres. Ce travail a débouché sur l’écriture d’un « Guide pratique à destination des diasporas », basé sur les contributions faites lors de 3 temps d’échanges entre octobre et décembre 2020.

En parallèle, entre 2017 et 2020, le FORIM a participé en consortium au Programme MADE – Afrique de l’Ouest, dont l’objectif principal était de renforcer la contribution des migrations au développement de la zone CEDEAO à travers plusieurs piliers, dont la mobilisation des diasporas, que le FORIM a piloté. A la fin de ce programme, un travail de capitalisation, « La parole et le capital », a été produit en interrogeant les acteurs impliqués. Il interroge la nécessaire collaboration entre diasporas et acteurs locaux dans la construction, l’appui, le financement et la communication des dynamiques de développement local.

Les guides sont disponibles aux liens suivants : 

Guide RIS

La Parole & le Capital