FORIM

Le FORIM témoigne sur l'adaptation de la capitalisation à la réalité de l'organisation

Dans le cadre du Cycle de rencontres de la Communauté de pratiques dédiées à la capitalisation organisé par le F3E, Ernest MOUSSOKI, en membre de la commission Capitalisation du FORIM et président de la CAPCOS accompagné d'Elizabeth Flores, chargée de Capitalisation et Etudes au FORIM ont participé à la première rencontre sur le  sujet :

Capitalisation et manque de ressources (techniques et financières) : comment adapter la capitalisation à la réalité des ressources disponibles ? à l’échelle de l’organisation ?

Alors que le secteur de la solidarité internationale reconnaît la capitalisation comme levier majeur au service de l’amélioration de la qualité des actions menées, les organisations restent confrontées au défi de disposer des ressources nécessaires pour la mettre en œuvre.

En tant que réseau des diasporas solidaires avec plus de 40 membres, Le FORIM a à son actif des organisations qui cumulent une quantité et une diversité d’expériences et de pratiques (organisations associatives, de projets et pays d’intervention, de plaidoyer et autres..) qui constituent un enjeu fort de capitalisation. En 2016, un accompagnement externe appuyé par le F3E a permis d’initier un dispositif de capitalisation qui a rencontré des ralentissements par manque de moyens, face à des difficultés de méthode et faute de culture de la capitalisation portée par la structure.

Ernest MOUSSOKI, en tant que membre de la commission Capitalisation du FORIM , président de la CAPCOS et nouvellement Opérateur d'Appui a pu partager leurs débuts en accompagnement au montage de projet dans le cadre de l'appel à projets PRA/OSIM, qui a mené à une capitalisation sur les pratiques d’accompagnement au montage de projet de l'équipe.

D'autre part, Elizabeth Flores, chargée de Capitalisation et Etudes au FORIM explique comment la création du poste et la relance de la Commission Capitalisation a pu faire décoller la dynamique à nouveau en commençant par le commencement : des formations. Le FORIM porte l’idée que ce dispositif de capitalisation ait pour vocation de renforcer des acteurs et actrices relais qui accompagnent les collectifs puis les associations locales à conduire leurs propres projets de capitalisation.

Une fiche a été réalisée avec un résumé des intervention et un témoignage vidéo 

Articles similaires

Avec le soutien principal de
L'Agence Française de Développement
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram