FORIM

Mobiliser la diaspora pour la transition verte : Pistes d'engagement dans le secteur de l'énergie et des déchets

22 décembre
A travers ses objectifs climatiques et écologiques, l’Union européenne (UE) vise à devenir la première puissance verte mondiale. Cependant, étant donné l’interdépendance des écosystèmes, la transition vers une croissance verte requiert un niveau d’ambition similaire à l’échelle internationale. Le soutien à la croissance verte dans les pays partenaires de l’UE – en ligne avec l’Objectif de Développement Durable (ODD) 8.4 - est donc une composante importante de l’action extérieure de l’UE. Dans ces efforts, l’UE peut soutenir et engager des collaborations avec la diaspora, un partenaire reconnu dans la mise en oeuvre des ODD et dont les potentiels en faveur de la croissance verte sont multiples. C’est dans l’optique d’informer de telles collaborations que cette étude exploratoire inédite a été conduite dans le cadre de la Facilité Mondiale de l’Union européenne pour la Diaspora (EUDiF), mise en oeuvre par le Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires (ICMPD). L’étude a été produite en partenariat avec le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM) et le Groupe de Recherche et d’Echange Technologique (Gret). Elle vise à mieux cerner l’engagement de la diaspora en faveur de l’économie verte et à proposer des recommandations concrètes.
Avec le soutien principal de
L'Agence Française de Développement
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram