FORIM

Crise sanitaire et aide au développement : deux interpellations aux pouvoir publics

 
©FORIM2019
La solidarité internationale doit être au centre de la réponse sanitaire à l'épidémie du Coronavirus.
 
L'aide au développement doit s’inscrire dans les politiques publiques d’urgence mises en œuvre par la France et l’ensemble de l’UE.
 
Pour cette raison le FORIM en tant que membre de la plateforme Coordination Sud, participe aux réflexions et aux prises de position ensemble avec les autres acteurs de la solidarité internationale.
 

Alerte au président de la République pour une majoration notable de l’APD.

 La lettre au président de la République de Coordination SUD, en demandant que soit annoncée sans attendre une aide massive aux pays relevant de l’aide publique au développement (APD), notamment les plus pauvres, additionnelle aux moyens déjà budgétés.   Pour soutenir ces pays, leurs systèmes de santé et l’ensemble des acteurs et actrices des sociétés civiles locales et de la solidarité dans leur lutte contre les effets sociaux et sanitaires liés à l'épidémie.  

" Pour nous, Coordination SUD et ses 175 ONG membres, et comme nous l’espérons pour vous également, la solidarité internationale doit être au cœur de la réponse ".

Source : Coordination Sud

 

Premiers constats d’impact et premières demandes : Coordination SUD interpelle le ministre Le Drian

Dans la continuité de la lettre au président de la République, Coordination SUD s’est adressée en milieu de semaine au ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Dans ce courrier, sont exposés les premiers constats d'impact de la crise Covid-19 remontés via le processus d’identification et la task force Covid-19 associant instances et secrétariat exécutif. Il développe également les premières mesures que Coordination SUD porte à destination des pouvoirs publics. Par ce courrier, signé par Philippe Jahshan, président de Coordination SUD et appuyé par ses ONG membres, Coordination SUD entend ouvrir des voies de dialogue plurielles avec les administrations du MEAE, de l'AFD, etc. Dialogue que les différents espaces collectifs et autres groupes de travail de Coordination SUD (commissions Humanitaire, Cofri, APD et financement du développement, Santé, club métier RH, etc.) auront mandat de nourrir.

" La pandémie menace toutes les populations aux économies déjà précaires pour lesquelles nos organisations travaillent, en particulier les plus vulnérables dans des pays fragiles ".

Source : Coordination Sud

    Articles similaires

    Avec le soutien principal de
    L'Agence Française de Développement
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram