FORIM

NTIC & Diaspora : quelles contributions au développement des pays d'origine ?

Et si nous parlions TIC ?

Le saviez-vous ? Les technologies de l'information et de la communication (TIC) constituent l'un des facteurs les plus marquants des sociétés contemporaines. Le domaine de l'éducation n'échappe pas à leur emprise et nombreux sont les gouvernements qui investissent dans ce secteur en espérant plus d'efficience et d'efficacité de leurs systèmes éducatifs.

Avec des modes de vies, d’apprentissage et de consommation de plus en plus orientées digitales, les TIC sont de plus en plus présentes dans les indicateurs de développement. Toutefois, leurs avantages et accessibilité demeurent inégaux, notamment dans les pays et villages reculés ayant des ressources limitées en approvisionnement d’électricité et en infrastructure pour la formation et l’éducation.

Les OSIM [Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations], en tant qu’initiatrices de progrès et d’aide au développement dans les pays d’origine multiplient les projets de solidarité internationale avec des activités de renforcement des capacités, d’appui et conseil technique de par leurs expériences, l’accompagnement du FORIM dans le cadre du PRA/OSIM et ses Opérateurs d’Appui et leurs actions sur le terrain et continue  d’aider 

 :

les bénéficiaires et leurs dirigeants à non seulement comprendre le rôle de ces technologies mais à appliquer – via ces projets – des nouvelles pratiques d’éducation et de formation faisant écho à l’Objectif de développement durable 4 (ODD4) – assurer une éducation de qualité dans des conditions d’équité.

Les projets des OSIM lauréats PRA/OSIM sont nombreux à combler les lacunes de l’apprentissage, soutenir le développement professionnel des populations les plus vulnérables et les enseignants, et améliorer la qualité et la pertinence de l’apprentissage en intégrant les pratiques TIC, parmi eux :

Projet "Diversidad" - Lauréat PRA/OSIM 2020

Le projet « Diversidad » - lauréat PRA/OSIM 2020 à Curitiba au Brésil porté par l’association Passerelle France Brésil & Solidarités Lusophones – souhaite contribuer à améliorer les conditions de vie des jeunes en situation de précarité et de vulnérabilité sociale et favoriser l’accès à une éducation de qualité dans les disciplines de l’informatique et des nouvelles technologies. 

L’association et son partenaire local l’Institut Elo devront mettre en place un programme de 180 heures de formation théorique et pratique en matière de sciences numériques et de technologies et fournir les infrastructures informatiques nécessaires pour que les professeurs puissent enseigner dans des conditions optimales et permettre ainsi à 25 étudiants de se connecter à internet et de se former aux outils informatiques. 

Ce projet de 21 962 euros avec un co-financement de 15 000 euros du PRA/OSIM a été développé depuis 2018 en faveur de la jeunesse brésilienne défavorisée. En savoir plus sur l’association : https://www.passerellefrancebresil.org/

Projet "VerTIC’Elle : Création d’un espace numérique de travail
à Gossas pour l’égalité des genres et un changement durable" - Lauréat PRA/OSIM 2020

Le projet « VerTIC’Elle : Création d’un espace numérique de travail
à Gossas pour l’égalité des genres et un changement durable » - lauréat PRA/OSIM 2020 à Gossas au Sénégal - souhaite encourager la scolarisation et l’autonomie des filles issues de milieux
vulnérables grâce aux technologies numériques et notamment promouvoir la filière informatique chez les filles marquée par sa
masculinisation. 

Le projet a vu le jour suite d'un constant que des millions de jeunes filles connaissent à travers le monde : l’augmentation du taux d’abandon scolaire chez les filles. Le partenaire local l’Inspection d’Education et de Formation a souhaité principalement renforcer les capacités des jeunes filles à l'utilisation des outils informatiques pour leur apprentissage

Ce projet de 20 166 euros avec un co-financement de 13 000 euros du PRA/OSIM pourra faire bénéficier 100 jeunes filles de classe de CM2 de l'apprentissage de différents outils informatiques.  En savoir plus sur l'association : L'arbre de l'espoir (larbredelespoir.fr)

Projet « Création d’un petit centre de multi services en NTIC » - lauréat PRA/OSIM 2017

Le projet « Création d’un petit centre de multi services en NTIC » - lauréat PRA/OSIM 2017 à Kinshasa en République Démocratique du Congo porté par l’association Couleur 2 Art & Développement – a pu proposer un petit centre avec différents services informatiques et ce malgré un climat d’insécurité suite aux élections de 2018 et le prix des loyers extrêmement élevé suite aux constructions des bâtiments modernes dans la commune identifiée. 

Le centre a offert des formations à 20 étudiants pour l’utilisation des outils informatiques pour la recherche et la documentation électronique et leurs activités scolaires et a pu s’équiper de matériels informatiques et d’un formateur. 

Ce projet de 29 820 euros, dont 14 383 euros de co-financement du PRA/OSIM a été victime de son succès, notamment à cause d’une demande très élevée de la part des utilisateurs (un grand nombre d’étudiants auraient voulu bénéficier de l’offre), ce qui montre concrètement le besoin de ce type de structure et son extension pour des projets futurs.

 

Projet « Appui en documentation numérique au bénéfice des étudiants et professeurs de l’Université Mbuji Mayi » - lauréat PRA/OSIM 2014

Le projet « Appui en documentation numérique par transfert via le site web de LIFOREM/DEV au bénéfice des étudiants et professeurs de l’Université Officielle de Mbuji Mayi » - lauréat PRA/OSIM 2014 en République Démocratique du Congo porté par l’association LIFOREM -  a permis d’améliorer les outils informatiques de l’université, favoriser les échanges et partages de connaissances avec les universités partenaires, et renforcer leurs capacités à répondre aux besoins de documentations des étudiants via la formation de deux bibliothécaires pour la gestion électronique des documents suite à la réalisation d’une étude de faisabilité de transfert de documents techniques et scientifiques dans 7 universités d’Afrique et Madagascar. 

50 étudiants ont été bénéficiaires de ce projet à montant de 58 100 € et un co-financement de 15 000 euros du PRA/OSIM. En savoir plus sur l’association : http://www.liforem-developpement.com/

 

Articles similaires

Avec le soutien principal de
L'Agence Française de Développement
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram